Projet : Terese

Terese

Projet de photographie documentaire en développement

_DSC53802.jpg

Terese, une américaine de 36 ans, a laissé sa vie de maquilleuse à New York derrière elle pour partir voyager aux Etats-Unis puis au Méxique en Vélo. Elle s'est finalement s'installée à Catorce, un petit village dans les montagnes de la région de San Luis Potosi au Mexique. Terese a choisi de vivre en pleine nature avec ses chiens “gardiens” pour vivre sa quête de sagesse et de spiritualité. Elle aime confectionner des médecines avec les plantes sacrées qui l’entourent, et va chercher son eau à la source dans la montagne. Terese illustre le retour des nouvelles sorcières et questionne la place qu’elle peuvent occuper dans notre société actuelle.

_DSC60302.jpg

Terese habite une maison en briques de terre sans eau ni électricité qui lui coûte 20 dollars américains par mois. Elle a  installé un petit panneau solaire sur le toit qui lui permet de recharger son téléphone portable et quelques équipements comme son piano électronique.

IMG_13352.jpg
_DSC60142-2.jpg
_DSC40032.jpg

Terese prépare un thé avec de la menthe récolté à la rivière près de chez elle.

_DSC60122.jpg
_DSC45232.jpg
_DSC45192.jpg

Terese aime tirer les cartes de Tarot quand elle a besoin d'être guidée sur le chemin de sa vie. Cette pratique est un mélange d'intuition et de guidance d'esprits bienveillants. Elle offre également ces dons de lectures aux habitant et touristes du village voisin de Real De Catorce pour gagner un peu d'argent.

_DSC40322.jpg

Dans sa chambre, Terese a un petit hôtel sur lequel elle dépose des plantes séchées locales et des lotions médicinales qu'elle confectionne. Elle affectionne particulièrement le cactus Maguey, liée à l'esprit de la déesse X dont dont l'illustration surplombe l'hotel. A la ville voisine de Real de Catorce elle va vendre ses lotions et ses bijoux artisanaux qu'elle créent à base de métal, de cristaux et de plumes trouvées dans la nature.

_DSC40212.jpg
_DSC39832.jpg

A côté de sa maison, Terese récolte du lait de d'Agave en gratant un trou creusé dans le tronc du cactus. Ce procédé permet de à la plante de produire une sève onctueuse et il doit être effectué chaque jour sinon le maguey meurt.

_DSC39962-2.jpg

Terese nous montre son lait de Maguey récolté dans un pot en métal.

_DSC39962.jpg

Elle couvre le trou au centre du Maguey avec un foulard pour protéger le lait.

_DSC41912.jpg
_DSC41962.jpg
_DSC42122.jpg

Terese récolte la menthe qui pousse sur le lit de la rivière près de chez elle. Elle l'utilise notamment pour en faire du thé.

.

Video à l’ iphone.

https://www.youtube.com/watch?v=kXMeqdrTnyE

_DSC42782.jpg
_DSC42462.jpg
_DSC43302.jpg
_DSC43382.jpg

Térèse récolte ces fleurs de cactus pour les faire mariner comme des cornichons.

_DSC43222.jpg
_DSC43092.jpg
_DSC43052.jpg
_DSC44292.jpg
_DSC44972.jpg
_DSC45042.jpg
_DSC60652.jpg

Video à l’iphone

_DSC53922.jpg
_DSC52962.jpg
_DSC52592.jpg
_DSC47012.jpg

Terese prépare une petite cérémonie chamanique pour purifier son esprit et son corps. Elle a confectionné une préparation de plantes sacrées.

_DSC47162.jpg

Sa chienne veille sur l’espace de la cérémonie.

_DSC48732.jpg

Terese fait bruler le bois sacré Palo Santo pour purifier l’espace et éloigner les mauvaises énergies.

_DSC47392.jpg
_DSC49012.jpg
_DSC49232.jpg

Méditation pour renaitre dans le ventre de la terre mère.

_DSC49452.jpg
_DSC57272.jpg
_DSC55432.jpg
_DSC55802.jpg

La lune, astre sacrée de l’énergie féminine

2017-02_Mexico_Catorce_22772.jpg
2016_Mexico_0202.jpg

Terese trouva ces ailes de chouettes dans les montagnes.

Elle me confiera que les yeux de l’esprit cet l’animal protecteur sont apparu sur la photographie.

Ce projet en cours de réalisation est intérrompue, Terese étant retournée aux états Unis suite à un accident.